Fournir de l’électricité à 4,5 millions de personnes avec seulement 45 MW de solaire hors réseau

Share

La Banque africaine de développement (BAD) annonce qu’elle financera un programme de soutien à des projets solaires hors réseau à travers l’Afrique subsaharienne.

Au total, l’institution financière internationale consacrera 56 millions de dollars au programme, 50 millions de dollars à titre de mécanisme de garantie et 6 millions de dollars pour l’assistance technique. Cette dernière sera accordée par le Fonds européen pour le développement durable.

Le programme, appelé programme de financement DESCO, fournira de l’électricité à environ 900 000 ménages, soit environ 4,5 millions de personnes, d’ici 2025. Pour atteindre cet objectif, il déployera environ 45 MW d’énergie solaire hors réseau.

La BAD a ajouté qu’elle fournirait également des conseils techniques essentiels et une amélioration du crédit aux sociétés de services d’énergie distribuée (DESCO) opérant dans la région, en les aidant à accéder au financement. Des instruments de réduction des risques de change et autres risques financiers seront également proposés, tandis que l’inclusion financière sera promue en rendant les options de financement accessibles aux clients des zones rurales, en renforçant l’historique de crédit et en soutenant des solutions de paiement mobiles, via le système « pay-as-you-go ».

«Les innovations telles que les structures de financement adossées aux créances du programme sont essentielles aux efforts de la Banque pour débloquer la participation du secteur privé et le financement en monnaie locale du secteur de l’énergie», a déclaré Wale Shonibare, vice-président de la BAD pour l’électricité, l’énergie, le changement climatique et la croissance verte.

Solaire hors réseau pour 1 milliard de personnes sans accès à l’électricité

Selon le rapport « Strategic investments in off-grid energy access: Scaling the utility of the future for the last mile » de Wood Mackenzie Power & Renewables, environ 400 millions de personnes ont été fournies pour la première fois en électricité entre 2010 et 2017 grâce à des installations d’énergie solaire hors réseau. D’ici 2022, 740 millions de consommateurs supplémentaires devraient les rejoindre.

Les auteurs de l’étude ont souligné qu’il y a actuellement environ 1 milliard de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à l’électricité et 2 milliards sans accès fiable. Un investissement de 52 milliards de dollars par an serait nécessaire pour fournir un accès universel à l’électricité d’ici 2030.