La Flandre subventionne l’achat de batteries domestiques

Share

Afin d’encourager l’autoconsommation, la Flandre accorde désormais une prime pour l’installation d’une batterie domestique. La mesure a débuté le 1er août et prendra fin à la fin de l’année 2020.

Cette prime s’élève à 250 €/kWh de capacité installée de la batterie, avec toutefois une limite de 3200 euros par point de raccordement. De plus, la subvention ne doit pas dépasser 35 % du coût de l’investissement. Ainsi, en installant par exemple une batterie d’une capacité de 8 kWh, il sera possible de bénéficier d’une prime de 2000 euros.

Pour pouvoir bénéficier de cette prime, il faut cependant satisfaire certains critères : l’acheteur doit disposer d’un compteur numérique intelligent (« smart meter ») et la batterie doit être « respectueuse de l’environnement », telles les batteries lithium-ion ou sodium-ion.

D’après Engie-Electrabel, le budget prévu pour cette mesure serait estimé à 5 millions d’euros – un budget qui correspondrait à une capacité subventionnée de 20 000 kWh, soit 20 MWh.

Sur le site d’actualités Flandres Info, la ministre flamande de l’Énergie Lydia Peeters précisait : « À l’heure actuelle, le prix d’une batterie domestique est encore très élevé comparé au rendement. Mais grâce à la prime, l’acquisition d’une batterie devient plus rapidement une réalité ».