Une startup française lance le premier moteur solaire sur le marché

Share

Saurea, une startup située à Auxerre, en France, a mis sur le marché une technologie novatrice de moteur électrique qui convertit l’énergie solaire directement en rotation mécanique.

Son premier produit fournit un mouvement rotatif qui est notamment capable de tirer de l’eau pour alimenter certains systèmes d’irrigation agricoles et de brasser de l’air pour ventiler les bâtiments.

« C’est le premier moteur solaire au monde », affirme Isabelle Gallet-Coty, une des fondatrices de l’entreprise. « Il tourne entièrement à l’énergie renouvelable et a la particularité de ne jamais tomber en panne. »

Moteur solaire

Contrairement aux moteurs électriques conventionnels, la technologie de Saurea transforme directement l’énergie solaire en mouvement rotatif, sans besoin de composants électroniques de conversion de puissance. Cette nuance confère au moteur solaire une résilience inhabituelle.

« Les composants électroniques de conversion de puissance ont fréquemment besoin d’être remplacés », explique Isabelle Gallet-Coty. Comme le moteur solaire n’en fait pas usage, Saurea peut garantir l’opération sans maintenance de son premier produit pendant 20 ans.

Selon la startup, cette fiabilité offrira des économies financières à ses clients et rendra le moteur particulièrement bien adapté à un usage en zones isolées. Le facteur innovant de cette solution a attiré l’attention du jury d’EDF Pulse qui a retenu Saurea parmi les finalistes de la catégorie Territoires Durables de son concours annuel (le vote public demeure ouvert jusqu’au 26 septembre 2019).

Startup familiale

Le moteur solaire est le fruit d’un travail de recherche et de développement s’étalant sur trois générations. Son inventeur, Alain Coty a déposé cinq brevets sur la technologie au cours de sa vie. Son fils et sa belle-fille, Isabelle, l’ont menée au marché. Leur fille, Louise, est désormais en charge de son développement commercial.

L’entreprise familiale, fondée officiellement il y a trois ans, assemble les moteurs solaires elle-même dans un atelier en Bourgogne, au centre de la France. À présent les clients potentiels contactent Saurea directement par email. La startup est en train de monter son premier réseau de distribution.

Isabelle Gallet-Coty annonce que le prix de vente d’un système complet de pompage incorporant le moteur solaire tourne à présent entre 2500 € et 3500 € selon les applications. Saurea offre également de livrer le produit intégré à des pompes assemblées par ses partenaires. L’entreprise entend étendre dans l’avenir sa gamme de produits.

« En ce moment, on lance notre premier moteur solaire qui a une puissance 130 watts mécaniques pour des applications de pompage d’air et d’eau – par exemple pour arroser les murs végétalisés ou actionner les brumisateurs urbains », déclare-t-elle. « Mais il s’agit de notre moteur intermédiaire. Actuellement, on en développe deux autres avec des puissances de 50 W et de 250 W mécaniques. »