EDF accroît son activité stockage et infrastructure de recharge pour véhicules électriques

Share

Après l’acquisition de PowerFlex Systems aux États-Unis en septembre, le Groupe EDF poursuit son objectif de devenir leader de la mobilité électrique en devenant propriétaire à 100 % de la start-up britannique Pivot Power.

Spécialisée dans le stockage de l’électricité par batteries et dans l’infrastructure de recharge pour véhicules électriques, Pivot Power dispose désormais d’un portefeuille de projets de stockage par batteries de 2 GW, répartis sur plus de 40 sites au Royaume-Uni.

Les premiers projets de stockage, situés à Kemsley (dans le Kent) et à Cowley (dans la région d’Oxford), devraient être mis en service dès 2020.

Chaque projet pourra héberger des batteries de stockage dont la capacité totale pourra atteindre 50 MW et permettre la mise en place d’une centaine de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques ; l’offre étant notamment adaptée aux grands centres commerciaux, aux centres logistiques, aux dépôts de bus ou encore aux parcs de stationnement.

« Dans le cadre de ses projets, la société développera également des réseaux d’infrastructures électriques privés permettant notamment le large déploiement de bornes de recharge rapide dans le pays », précise EDF.

Les Plans d’EDF

L’acquisition de Pivot Power permet à EDF d’avancer vers les objectifs que le Groupe s’est fixés selon différents plans.

D’une part le Plan Stockage Électrique lancé en mars 2018, selon lequel il s’engage à investir 8 milliards d’euros sur la période 2018-2035 pour développer 10 GW de nouveaux moyens de stockage dans le monde d’ici 2035.

D’autre part le Plan Mobilité Électrique lancé en octobre 2018, qui fixe l’objectif d’être leader du marché dès 2022 en France, au Royaume-Uni, en Italie et en Belgique. Plus précisément, EDF entend être en tête dans les domaines de la fourniture d’électricité pour les véhicules électriques (objectif : 600 000 véhicules en 2022), dans l’exploitation des réseaux de bornes de recharge (objectif : 75 000 bornes déployées en 2022) et dans le « smart charging » (objectif : 4 000 bornes « intelligentes » dès 2020).

Le Royaume-Uni s’est fixé d’atteindre l’objectif « zéro carbone » en 2050. « Nous voulons accélérer la transition du Royaume-Uni vers une électricité compétitive, fiable et décarbonée et permettre l’adoption rapide de moyens de transport propres. EDF Renouvelables partage notre vision et dispose des compétences, des ressources et de l’envergure qui transformeront notre ambition en réalité », précise Matt Allen, le cofondateur et PDF de Pivot Power.