Engie Green et PSA réaliseront des ombrières de parking cumulant 20 MW

Share

Engie Green installera 45 000 panneaux pour abriter jusqu’à 10 000 véhicules sur le parc d’expédition de Sochaux du groupe automobile PSA. D’une capacité de 20 MW, cette centrale devrait produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle de plus 10 000 personnes.

Le projet (décomposé deux tranches) a été lauréat de l’appel d’offres CRE 4.6 pour les ombrières de parking photovoltaïques. Les travaux débuteront mi-2020 et la mise en service est prévue pour 2021.

Un investissement de près de 22 millions d’euros est nécessaire pour la réalisation de ce projet. Engie Green, qui a porté la totalité de ce montant, exploitera la centrale pendant 30 ans.

La réalisation de cette centrale s’inscrit dans un projet de transformation et de modernisation du site centenaire, nommé Sochaux 2022, pour en faire « une Greenfactory de référence », précise Stéphane Dubs, le directeur du site PSA de Sochaux. Par ailleurs, PSA dispose déjà, depuis 2010, d’une ombrière de parking d’une capacité de 1,4 MWc.

« Une troisième zone fera l’objet d’un nouveau projet déposé à l’AO CRE en février 2020. S’il est à son tour retenu, la puissance totale de la centrale solaire sera portée à environ 30 MWc », ajoute Engie Green.

PSA n’est pas le seul constructeur automobile à déployer des projets photovoltaïques en ombrières : Renault dispose également d’un ensemble de cinq parcs solaires constitués d’ombrières de parking implantées sur ses sites de production et cumulant une capacité de 55 MW. Ces installations ont été acquises par Sonnedix en avril dernier.

Du côté des grandes ombrières, Photosol annonçait début octobre le lancement d’une centrale de 13,7 MWc, sur le parc des expositions de Montluçon, dans l’Allier, et Neoen a mis en service une installation de 16 MWc pour le transporteur routier Groupe Charles André en avril, à Corbas, près de Lyon.