Lancement officiel du projet de 5 MWc Montretout, dans l’agglomération roannaise

Share

Roannais Agglomération a fait de la transition énergétique une de ses priorités en s’engageant en 2014 dans une démarche « Territoire à énergie positive » (Tepos), qui fixe l’objectif ambitieux de subvenir à la moitié de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables produites sur le territoire à l’horizon 2050.

Partant du constat que sur le territoire de l’agglomération, en 2016, seulement 12% de la consommation énergétique est couverte par des énergies renouvelables qui proviennent principalement de la production hydroélectrique du barrage de Villerest, du solaire photovoltaïque en toiture et du bois énergie, la collectivité a décidé de s’engager fortement dans le développement d’un mix énergétique pour augmenter la production d’énergies renouvelables.

La centrale de Montretout est l’un des quatre projets phares portés par l’agglomération roannaise dans ce cadre, aux côtés de deux parcs éoliens et d’un méthaniseur. C’est aussi le premier des quatre à voir le jour. Ces quatre projets devraient permettrent dès 2023 de couvrir près de 20% de la consommation énergétique du territoire par des énergies renouvelables locales (contre 12% actuellement), indiquent les partenaires.

Afin de garder un pouvoir décisionnel sur le développement de l’éolien et du solaire ainsi que pour maximiser les retombées économiques sur son territoire, Roannais Agglomération a pris la décision de prendre en charge techniquement et financièrement le sujet. Dans cette dynamique, elle a créé la société d’économie mixte « Roannaise des Energies Renouvelables » en collaboration avec la société de financement régional OSER, qui la détiennent respectivement à 80% et 20%. OSER est un fonds régional d’investissement public-privé spécialisé dans les projets en énergie renouvelable et doté de 19,5 millions d’euros, via un partenariat entre le Conseil régional, la Banque des territoires (ex-Caisse des Dépôts), des banques et des énergéticiens implantés sur la région, ainsi que des investisseurs spécialisés dans l’investissement citoyen.

Le site de Montretout accueillera 7,55 ha de surface utile à l’installation des panneaux solaires, onduleurs et installations. La centrale aura une puissance installée de 5 MWc permettant une production de 6 GWh/an soit l’équivalent de la consommation électrique d’environ 2 900 habitants (hors chauffage). Le coût du projet, 4 millions d’€ sera ainsi financé par la SEM « Roannaise des Energies Renouvelables » et par un emprunt bancaire auprès de la BPI. Il fera appel à des panneaux Photowatt dont les cellules photovoltaïques ont été réalisées à Bourgoin-Jailleu en Isère (un contrat atteignant près de 1,5M€). La construction de cette centrale sera réalisée par la société Engie Ineo pour un contrat de 1,9M€. En phase exploitation, l’énergie sera vendue sur le marché par l’agrégateur lyonnais BCM Energy. Le chantier devrait démarrer en avril prochain, pour une mise en service à l’automne.

A l’automne 2020, Roannais Agglomération, à travers sa SEM Roannaise de Energies Renouvelables, deviendra producteur d’électricité verte. L’agrégateur lyonnais BCM Energy/Planète Oui proposera aux habitants du territoire de Roannais Agglomération la possibilité de souscrire un contrat de fourniture d’électricité verte issu de la production de la centrale solaire de Montretout.