Le Maroc lance un concours pour des ombrières/recharges intégrées à l’héritage architectural local

Share

Ce concours s’inscrit dans le cadre d’un accord de collaboration signé en 2018 entre l’AMEE et l’Iresen, afin de promouvoir des véhicules électriques dans le pays, d’inciter les utilisateurs à la mobilité électrique et de permettre ainsi de se déplacer grâce à l’énergie solaire, précise un communiqué des deux entités, publié à cette occasion.

Les ombrières devront pouvoir être abritées par des parkings ou des stations-services, précise le cahier des charges de candidature. Les ombrières devront pouvoir recharger deux véhicules en même temps et leur superficie ne doit pas dépasser 2 m2. Elles seront composées de panneaux photovoltaïques fixés sur des ombrières à l’aide d’un système d’intégration (sur mesure), connectées entre eux, raccordés à un onduleur et elles seront équipées d’un système de stockage permettant un profit maximal de l’énergie photovoltaïque produite durant la journée. La tension des bornes sera du 220 V alternatif à 50 Htz.

L’AMEE sera le « maître d’ouvrage » de ce projet, l’Iresen étant le « partenaire ». Le concours est ouvert à tous les étudiants (en groupe) avec un coordinateur qui sont dans un établissement d’enseignement supérieur marocain reconnu par l’Etat ou à de jeunes lauréats d’un diplôme (obtenu depuis 2017), résidant au Maroc, d’un établissement supérieur marocain.

Les dossiers sont à rendre avant le 24 février 2020, l’annonce des résultats par un jury composé de membres de l’AMEE et de l’Iresen, ainsi que d’un universitaire, un architecte et un industriel spécialiste du domaine, et la remise des prix étant programmées pour le 16 mars 2020.

Le Maroc s’est engagé sur la voie de la mobilité électrique depuis qu’il a organisé la Cop22. L’AMEE a d’ores et déjà impulsé plusieurs projets de bornes de recharges pour véhicules électriques en 2018. L’offre de VE demeure cependant faible, malgré les incitations du gouvernement. Depuis 2018, un importateur, E-moto commercialise des scooters électriques d’origine chinoise.