Skip to content

Maroc

Les entreprises marocaines de la greentech se projettent à l’export

Si le Maroc se rêve en fournisseur de l’Europe d’énergie solaire et d’hydrogène vert, il veut aussi constituer une base de fabricants exportateurs de matériels dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Pour cela, les candidats à l’export sont accompagnés par « Export Morocco Now », un nouveau programme pour les soutenir dans leur recherche de donneurs d’ordre à l’international.

Nouveau programme de Masen et de la Banque islamique de développement en faveur des renouvelables en Afrique

Le Programme de coopération en matière d’énergies renouvelables pour alimenter l’Afrique en électricité (RECPA) vise à soutenir les projets EnR à travers l’approche de coopération Sud-Sud “Reverse Linkage” de la BID, qui favorise l’échange des connaissance techniques et juridiques entre les pays membres.

[Tribune] Hydrogène vert : quel défi pour le Maroc ?

Bénéficiant de bonnes conditions d’ensoleillement et de vent, le pays veut développer une filière de production d’hydrogène renouvelable, en particulier dédié à l’export vers l’Union européenne.

2

La Société Générale lance une offre solaire au Maroc et au Sénégal

Le groupe bancaire va financer des projets photovoltaïques en autoconsommation entre 50 kW et 2 MW pour ses clients entreprises et institutionnels des deux pays pilotes.

Coegy installe 1 200 kWc en France et met un pied au Maroc

Avec l’ouverture de deux nouvelles agences à Brive et à Lyon, Coegy poursuit depuis Bordeaux le développement de ses activités d’installateur photovoltaïque en France, tout en observant de près le marché marocain grâce à son bureau d’études situé à Casablanca.

1

Au Maroc, le secteur de l’autoconsommation C&I en attente de la publication des tarifs d’injection

Avec l’arrivée de la taxe carbone aux frontières de l’Union européenne pour 2026, les entreprises marocaines verdissent leurs approvisionnements électriques en investissant dans l’autoconsommation solaire. Mais l’absence de possibilité d’injection sur le réseau limite la rentabilité des projets et freine la signature de PPA.

Le Maroc alloue jusqu’à un million d’hectares pour la production d’hydrogène vert

Dans le cadre de sa stratégie nationale, le Royaume veut mettre à disposition des investisseurs privés une première phase de 300 000 hectares, répartis en lots de 10 000 à 30 000 hectares, pour des projets intégrés de production d’énergies renouvelables, d’hydrogène vert et de ses dérivés comme l’ammoniac vert.

Le Maroc encourage les agriculteurs à passer au pompage solaire

Confrontés à une sécheresse alarmante, de plus en plus d’agriculteurs marocains installent des systèmes de pompage alimentés par l’énergie solaire. Mais l’investissement initial et le manque de structuration du marché freinent encore l’adoption par les petites exploitations agricoles.

1

[En direct de Solaire Expo Maroc] Une borne de recharge de véhicules électriques 100 % « Made in Maroc »

Baptisée i-Smart, la borne a pour ambition de concurrencer les produits importés. Disponible dans des gammes de puissance de 7 kW, 11 kW et 22 kW, elle est connectée et associée à une application de géolocalisation en cours de déploiement.

[En direct de Solaire Expo Maroc] 120 exposants et plus de 8 000 visiteurs attendus pour cette 12ème édition

Pour la première fois, pv magazine France est présent sur ce salon de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique qui se tient du 26 au 29 février à Casablanca et part à la rencontre des professionnels marocains pour discuter de l’énorme potentiel du photovoltaïque dans le pays, mais aussi des freins techniques et réglementaires.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close