Impact du COVID-19 : Sergies témoigne

Share

Emmanuel Julien, le président du Directoire de l’entreprise de développement de projets Sergies, a répondu à nos questions sur l’impact du coronavirus sur l’activité de la société.

« Après les annonces de lundi soir, les équipes de Sergies se sont organisées afin d’assurer une continuité minimale de l’activité.

Concernant le développement, tous les ingénieurs et techniciens sont en télétravail à domicile, un relais administratif pouvant être assuré en présentiel dans l’entreprise afin d’assurer les interfaces et permettre toute la gestion logistique (transferts de fichier, gestion des documents administratifs, factures, devis, …). Les projets poursuivent donc leur développement lorsqu’ils ne nécessitent pas de présence terrain ou de réunion de proximité.

Concernant les travaux de construction, Sergies n’a pas donné de consignes particulières auprès de ses entreprises sous-traitantes. Celles qui peuvent assurer la continuité des travaux le font, celles qui ne le peuvent pas se sont arrêtées. Pratiquement, la quasi-totalité des entreprises de chantier de construction, concernant en ce moment des travaux photovoltaïques et hydrauliques, se sont arrêtées.

Concernant l’exploitation, le suivi de la production est assuré à distance. Les interventions urgentes impactant sensiblement la production sont réalisées en astreinte par les mainteneurs (éolien, photovoltaïque, hydroélectricité, méthanisation). Les interventions moins urgentes sont planifiées ultérieurement. Les opérations de maintenance planifiée sont reportées jusqu’à nouvel ordre. 

Enfin, la direction assure une présence physique, notamment dans le cadre d’une cellule de crise mise en place au sein du Groupe Energies Vienne (SOREGIES, SOREGIES SERVICES et SRD) qui se sont également organisées afin de permettre la continuité de leurs activités essentielles.

Cette organisation est déjà opérationnelle et fonctionnera pendant les 2 semaines de confinement. Environ 20 % des salariés sont en congé « garde d’enfants », les autres pouvant poursuivre leur activité à distance ou en présentiel. Toutefois, un tel fonctionnement ne sera pas tenable dans la durée. Si le confinement est prolongé, l’activité s’arrêtera inévitablement dans les semaines qui suivent, mettant tout le personnel en arrêt de travail COVID 19. »

Retrouvez tous les articles de pv magazine sur le Covid-19. Vous voulez partager votre expérience ? Dites-nous comment le coronavirus affecte l’activité de votre société. Écrivez-nous à catherine.rollet@pv-magazine.com