Impact du Covid-19 : PV Cycle témoigne

Share

« Il va de soi que nous respectons à la lettre les indications gouvernementales, et bien avant le lockdown imposé en Belgique où les locaux de PV CYCLE se situés, nous avions déjà équipé les bureaux de matériel de désinfection et demandé la plus grande prudence lors de nos déplacements. Dès l’instauration du lockdown, les équipes ont pu immédiatement prendre le relais à domicile.

Nous vivons dans l’ère « internet », ce qui permet tout du moins pour ce qui est de la gestion administrative, de maintenir nos services comme à notre habitude. Nous organisons des réunions en ligne, tant pour le suivi des opérations que pour prendre des nouvelles les uns des autres.

L’équipe de PV CYCLE Italie a d’ailleurs été confrontée très tôt au confinement obligatoire, les bureaux étant situé à Milan, en Lombardie, premier épicentre de la maladie en Europe. Une expérience qui nous a aidé à savoir ce qui allait nous attendre quelques semaines plus tard.

D’un point de vue des opérations sur le terrain, l’impact est plus évident, car nous devons gérer des flux de déchets qui sont sans nul doute en diminution, alors que les unités de recyclage sont, soit à l’arrêt, soit en travail réduit, tout comme le transport de ceux-ci.

À noter que les effets sont différents d’un pays à l’autre, car les règles de confinement imposées diffèrent également. En Angleterre, par exemple, nous ne voyons aucune diminution de la demande, pour eux c’est Business as usual.

D’un autre côté, les opérations d’enlèvement de déchets en Guyane Française que nous préparions depuis près d’un an avec les équipes de PV CYCLE France sont reportées, tout comme une série d’événements auquel nous devions participer.

Patience, positivité et créativité sont les maîtres mots, tant pour travailler dans ce contexte que pour la reprise, une fois que tout sera rentré dans l’ordre, car oui tout rentrera dans l’ordre à un moment. »

COVID-19

Retrouvez tous les articles de pv magazine sur le Covid-19. Vous voulez partager votre expérience ? Dites-nous comment le coronavirus affecte l’activité de votre société. Écrivez-nous à catherine.rollet@pv-magazine.com