À Nice, des agents expérimentent les vélos à hydrogène d’Engie Solutions

Share

Dans le but de « préparer aujourd’hui la révolution de demain en matière des déplacements », Engie Solutions a mis à disposition des agents de la Métropole Nice Côte d’Azur dix vélos à hydrogène pour une durée de six semaines. L’expérimentation doit permettre d’identifier si ce mode de déplacement est compatible avec les besoins des agents métropolitains qui feront des retours d’usage et de fonctionnalité, explique le groupe.

Concrètement, pour avoir le maximum de retours d’expériences, la Métropole de Nice Côte d’Azur a prévu de renouveler tous les 15 jours les utilisateurs des vélos et de varier les types d’usages : trajets domicile-travail, courses, déplacements professionnels… « Nous devrions avoir au minimum 30 utilisateurs sur les 6 semaines », explique Engie Solutions à pv magazine.

Ces vélos à hydrogène, capables de parcourir 150 km en autonomie, ont été achetés par Engie Solutions à Pragma Mobility en 2019. Déployés lors du G7 en août 2019, ils avaient connu un tel succès que le président chilien Sebastian Pinera s’était dit prêt à en commander un millier.

Dans un entretien avec pv magazine, Pierre Forté, le fondateur et PDG de Pragma Industries (maison mère de Pragma Mobility), mettait en avant l’impact environnemental de son véhicule, dont l’empreinte carbone est plus faible que les véhicules électriques avec batterie au lithium. De sa construction à son démantèlement, le système à hydrogène pourrait même avoir un impact nul en émissions de CO2 : « ce sera possible d’ici 4 ou 5 ans », déclarait-il.