Avec l’Allemand Enerparc, Lhyfe alimente un électrolyseur de 5 MW à l’électricité solaire

Share

Le fournisseur d’hydrogène vert français Lhyfe s’est associé à la société allemande Enerparc, basée à Hambourg, en vue de coupler son électrolyseur de 5 MW de Luckau au sud de Berlin à un parc photovoltaïque de 20 MWc. Ainsi alimenté en électricité verte, l’électrolyseur pourra produire jusqu’à 1 200 kg d’hydrogène par jour, qui sera utilisé dans les processus industriels et les applications de transport de la région. La production devrait démarrer fin 2023.

« La création d’écosystèmes locaux pour l’hydrogène est une étape décisive dans l’atteinte de la neutralité climatique de nombreuses communes, a souligné Luc Graré, responsable des affaires internationales chez Lhyfe. En France et au Danemark, nous sommes déjà impliqués dans un grand nombre de projets. Maintenant, nous nous positionnons aussi largement en Allemagne ».

A plus long terme, la mise en place de points d’approvisionnement décentralisés doit également permettre de réduire la dépendance naissante de l’Union européenne vis-à-vis des importations. « Pour que la production d’hydrogène vert soit compétitive, il est essentiel que l’électricité soit fournie à un prix avantageux. La fourniture directe d’électricité solaire produite localement pour l’électrolyse est donc particulièrement adaptée », a complété Armin Scherl, responsable des systèmes d’engineering chez Enerparc.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...