Entretien avec le PDG de Meyer Burger sur les nouvelles tuiles solaires bientôt commercialisées

Share

D’après pv magazine international.

Après un entretien avec l’entreprise allemande paXos, qui a conçu les nouvelles tuiles solaires de Meyer Burger, pv magazine a eu l’occasion de s’entretenir à ce sujet avec le PDG du fabricant suisse, Gunter Erfurt. Si le dirigeant n’a pas été en mesure de fournir une date précise pour la commercialisation de la nouvelle technologie, initialement prévue pour 2022, il a ré-affirmé l’intérêt de la société pour les marchés de la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse)… et la France ! Il a déclaré que la société avait identifié pour les trois premiers pays ensemble un « marché théorique de 2 GW pour les tuiles solaires. En France, nous voyons un marché supplémentaire de 1,6 GW… avec un tel potentiel, nous n’avons pas vu la nécessité de continuer à calculer ».

Gunter Erfurt, PDG de Meyer Burger, a parlé à Intersolar 2022 des tuiles solaires conçues par PaXos.

Image : pv magazine / Blake Matich

Pourtant, le marché des tuiles solaires est réputé difficile à conquérir, comme en témoigne le toit solaire de Tesla, au sujet duquel son PDG Elon Musk avouait en 2021 avoir commis des « erreurs importantes », admettant que les systèmes en toiture étaient beaucoup plus compliqués qu’il ne le pensait au départ.

Du côté de Meyer Burger et selon Gunter Erfurt, la clé du succès sur le marché des tuiles solaires tient à la qualité et la flexibilité. Autrement dit, il ne suffit pas de se contenter de coller des cellules solaires chinoises sur des tuiles existantes, comme cela a été fait par le passé, ni de commettre les mêmes erreurs que Tesla qui a voulu faire de ses toits en tuiles solaires un système complet unique.

A la place, Meyer Burger entend intégrer son expertise en matière de cellules solaires à une technologie de tuiles solaires de premier plan pour garantir la qualité du système PV. « Contrairement à Tesla, nous seront en mesure de remplacer les tuiles de manière individuelle dans le cas, peu probable, où elles seraient endommagées ou auraient besoin d’être changées – à la différence de la technologie des tuiles intégrées, qui ne permet pas les remplacements individuels », a déclaré Gunter Erfurt.

« Alors que l’efficacité des cellules de certains concurrents tourne autour de 6 à 8 %, nos tuiles solaires sont presque aussi efficaces que nos modules traditionnels », a-t-il ajouté.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...