DEWA dépose un brevet pour une nouvelle technologie de batterie à flux redox

Share

D’après pv magazine international.

Le centre de recherche et de développement de l’autorité de l’électricité et de l’eau de Dubaï (DEWA) a déposé un brevet pour une batterie à flux redox. Le service public affirme qu’il permettra d’obtenir des densités de puissance plus élevées et de réduire les coûts de production.

« Le nouveau brevet permet de résoudre un problème majeur dans le domaine des batteries à écoulement », a déclaré DEWA dans un communiqué. « L’empilement conventionnel de batteries à flux redox présente des points inactifs sur les bords de la cellule, ce qui entrave le transfert de masse des réactifs à la surface de l’électrode/électrolyte, et entraîne des pertes de charge qui nuisent à l’efficacité et aux performances globales du système de batterie à flux. »

La nouvelle technologie pourrait résoudre ce problème grâce à une meilleure distribution de l’électrolyte. La batterie serait capable de moduler la taille de la cellule au niveau des sections d’entrée et de sortie.

« Ainsi, la baisse de tension est limitée et l’amélioration des performances et l’efficacité du système d’écoulement de la batterie sont assurées », expliquent les scientifiques, sans fournir de détails techniques supplémentaires.

Le centre de R&D de DEWA est situé dans le gigantesque parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum de 5 GW. L’installation, qui s’étend sur 4 400 mètres carrés, est la plus grande installation d’essai et de certification solaire des Émirats arabes unis.

DEWA teste actuellement un système de stockage en réseau (NAS) de 1,2 MW fourni par la société japonaise NGK Insulators sur la première section du parc solaire Mohammed bin Rashid Maktoum – une unité de 13 MW construite par le fabricant américain de couches minces First Solar fin 2013. L’autorité prévoit également d’utiliser la production du parc solaire pour fournir de l’énergie à une centrale hydroélectrique à accumulation par pompage de 250 MW. Ce projet vient en effet de faire l’objet d’un appel d’offres à Hatta, une ville située au sud-est de l’émirat de Dubaï. Par ailleurs et au sein du même parc solaire, DEWA a mis en place une usine de production d’hydrogène vert.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...