Un câble sous-marin pour transporter l’énergie éolienne et solaire de l’Égypte vers l’Europe

Share

D’après pv magazine International

Le groupe Copelouzos, installé en Grèce, prévoit de construire une ligne sous-marine de transport haute tension à courant continu (HTCC) longue de 1 373 km pour relier l’Égypte à la région de l’Attique, en Grèce.

L’entreprise a déclaré que ses représentants avaient récemment rencontré le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi, le premier ministre Moustafa Madbouly ainsi que le ministre de l’électricité Mohamed Shaker pour faire le point sur le statut du projet d’interconnexion Gregy Elica.

En octobre 2021, le Réseau européen des gestionnaires de réseaux de transport d’électricité (REGRT-E) a inclus le projet dans son plan décennal de développement du réseau européen (TYNDP 2022).

« L’intégration dans le TYNDP 2022 constituera la première étape nécessaire pour enclencher le processus d’ajout de ce projet ambitieux sur la 6e liste des projets d’intérêt commun (PIC) de l’Union européenne, dans le contexte de l’interconnexion des Réseaux européens de l’énergie », avait déclaré le groupe Copelouzos à cette époque.

Ce câble de 700 MW facilitera le transport de 9,5 GW d’électricité éolienne et solaire entre l’Égypte et les réseaux de transport d’électricité gréco-italien et gréco-bulgare. Il sera déployé à une profondeur maximum de 2 527 mètres sous la mer.

« Le projet devrait permettre les exportations d’énergies renouvelables depuis l’Égypte vers la Grèce aux moments de forte production, mais aussi contribuer à la hausse significative de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique et à la réduction des gaz à effet de serre dans le secteur de l’énergie, indique le REGRT-E sur son site Internet. Le projet est plutôt complexe : outre la longueur significative de la ligne, il fait intervenir différentes technologies de systèmes de transport, comme des lignes à courant alternatif et continu ainsi que des lignes de transport aériennes, souterraines et sous-marines ». D’après le REGRT-E, le projet devrait être mis en service en 2028.

Traduction assurée par Christelle Taureau. 

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.