Le Suisse Smartenergy signe un protocole d’accord en Égypte pour développer 2,6 GW de solaire et d’éolien

Share

Smartenergy a signé un protocole d’accord avec le gouvernement égyptien, selon lequel la société suisse d’investissement dans les énergies renouvelables commencera des études de faisabilité et d’ingénierie pour la construction d’une usine de production d’ammoniac vert dans le pays, dérivé de l’hydrogène vert. « L’Égypte est un marché extraordinaire d’un point de vue stratégique pour la production et la distribution d’hydrogène vert et de ses dérivés, comme l’ammoniac, a déclaré Joāo Cunha, COO et directeur général adjoint de Smartenergy, qui a commencé à prospecter sur ce marché en 2022. Cela est dû à son énorme potentiel en ressources endogènes, telles que le vent et le soleil, et aux vastes terrains disponibles pour le développement de projets, ainsi qu’à sa connexion stratégique avec l’Europe et l’Asie via la mer Méditerranée et le canal de Suez ».

Le concept du projet présenté par Smartenergy, qui a reçu l’approbation des autorités, comprend le développement de 2,6 GW d’énergie renouvelable (éolienne et solaire PV) qui alimenteront en électricité des électrolyseurs de 1 GW capables de produire 150 000 tonnes d’hydrogène vert par an. Celui-ci sera transformé en 830 000 tonnes/an d’ammoniac, destiné à deux utilisations principales : la production d’engrais et de carburant vert pour le secteur maritime. L’objectif est de servir à la fois à l’approvisionnement local et les exportations.

Ces derniers mois, l’Egypte multiplie les accords avec des groupes énergétiques mondiaux pour se positionner comme un hub de production des énergies décarbonées dans le bassin méditerranéen. Le gouvernement égyptien a ainsi annoncé dans un communiqué publié le 28 février 2024 la signature de sept protocoles d’accord d’une valeur globale de 41 milliards de dollars avec des groupes énergétiques locaux et étrangers pour la réalisation de projets d’énergies renouvelables et d’hydrogène vert dans la Zone économique du canal de Suez.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...