Temps difficiles pour les installateurs solaires néerlandais

Share

D’après pv magazine International

Techniek Nederland, une association néerlandaise représentant les fournisseurs de services techniques, les entreprises d’installation et les détaillants techniques, a écrit à la chambre basse du parlement néerlandais pour souligner les défis auxquels sont confrontés les installateurs de systèmes photovoltaïques en toiture aux Pays-Bas.

Le groupe professionnel a attribué la récente baisse de la demande de systèmes photovoltaïques en toiture à l’incertitude du gouvernement concernant les frais de réseau imposés par quatre fournisseurs d’énergie – Budget Energie, Vattenfall, Eneco et Engie – aux propriétaires de systèmes photovoltaïques résidentiels. L’absence de stratégie à long terme pour ce segment a également contribué à la baisse de la demande.

« Nous craignons de nombreuses fermetures d’entreprises et faillites parmi les installateurs reconnus », a déclaré l’association, notant que le marché a été saturé par la présence de nombreux nouveaux arrivants sans expérience. Sur les quelque 3 000 installateurs existant aux Pays-Bas, seuls 650 ont été certifiés en tant qu’installateurs photovoltaïques. Ces installateurs reconnus ont réalisé des investissements importants en matière de qualité, de sécurité et de formation de leur personnel. Leurs services sont donc plus chers que ceux des installateurs non certifiés.

En outre, l’association a critiqué la décision prise par le Sénat néerlandais en février de rejeter une proposition visant à supprimer progressivement le système de comptage net du pays d’ici à 2025. La coalition gouvernementale nouvellement formée a par la suite déclaré que le système serait progressivement supprimé à partir du 1er janvier 2027. L’association a noté que la confiance des consommateurs a considérablement diminué en raison du manque de clarté concernant la gestion de la phase d’abandon progressif du système. Selon elle, il n’est pas possible d’attendre une éventuelle nouvelle politique en matière d’énergie solaire sur les toits.

Selon Techniek Nederland, les installateurs ne peuvent à eux seuls convaincre les consommateurs que les nouveaux systèmes photovoltaïques restent un choix judicieux. « Compte tenu de la baisse massive des ventes, nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre l’entrée en fonction d’un nouveau ministre du climat », peut-on lire dans la lettre. Le marché solaire néerlandais a gagné 4,82 GW de nouvelle capacité photovoltaïque en 2023, selon l’étude « Nationaal Solar Trendrapport 2023 », qui a été récemment publiée par le cabinet de conseil Dutch New Energy (DNE) Research. Parmi les nouvelles capacités installées l’année dernière, environ 2,5 GW ont été installés dans le secteur résidentiel, contre 2,2 GW l’année précédente. Les 2,4 GW restants proviennent des segments commercial et industriel et du marché à grande échelle.

DNE Research estime que les Pays-Bas pourraient atteindre une capacité photovoltaïque installée de 59 GW d’ici 2030 et de 98 GW d’ici 2035. Selon un rapport récent de Netbeheer Nederland, l’association néerlandaise des opérateurs nationaux et régionaux de réseaux d’électricité et de gaz, le pays pourrait atteindre entre 100 GW et 180 GW de capacité solaire totale installée d’ici 2050.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.