IHS Markit prévoit 4,3 GW de nouvelle capacité de stockage pour cette année

Share

Le marché mondial des systèmes de stockage d’énergie connectés au réseau connaîtra un taux de croissance annuel composé de 12 % d’ici 2025, selon le rapport Market outlook for energy storage strengthens due to demand for utility scale solar colocation, growth in China and new residential incentives, publié par le cabinet d’études de marché IHS Markit.

Les analystes du cabinet d’études, basé aux États-Unis, prédisent également qu’une capacité de stockage supplémentaire de 4,3 GW sera installée cette année, et que les États-Unis deviendront le plus grand marché du monde grâce aux appels d’offres de nouvelles capacités de stockage liées à des projets photovoltaïques.

Le rapport note également que 2018 a été la meilleure année en termes de déploiement du stockage d’énergie en réseau, en partie à cause des retards des projets lancés en 2017, mais aussi grâce à la forte croissance du segment « devant le compteur » (front-of-the-meter) en Chine, en Corée du Sud et aux États-Unis. La Corée du Sud était le marché le plus important l’année dernière, suivi du Royaume-Uni.

De belles perspectives jusqu’en 2025

IHS Markit prévoit aussi que la capacité de stockage nouvellement installée d’ici 2025 atteindra 10,6 GW et que les revenus du stockage passeront de 3,7 milliards de dollars enregistrés l’an dernier à 8,4 milliards de dollars d’ici 2025, avec une croissance accrue en Chine, où les investissements dans les infrastructures et la réforme de la réglementation stimuleront le marché.

IHS Markit s’attend à ce que les installations situées « devant le compteur » représentent plus de 50 % des installations annuelles au cours de la période étudiée. Cela signifie que les pays où les installations résidentielles « derrière le compteur » (behind-the-meter) prédominent actuellement, tels que le Japon et l’Allemagne, peuvent également connaître des niveaux de développement plus élevés. « L’expiration des tarifs d’achat (FIT) et de nouvelles subsides vont accélérer la croissance du stockage d’énergie résidentiel au Japon et en Australie », ajoute le rapport.

Nouvelles tendances technologiques

Les analystes ont également souligné que l’utilisation de batteries est rapidement devenu une option courante pour les projets d’énergie renouvelable, alors qu’il s’agissait initialement de régulateurs de fréquences pour les fournisseurs d’énergie.

Les batteries avec plus de deux heures de stockage deviennent des options standards, indique le rapport IHS Markit, comme le montrent les récents développements en Corée du Sud, aux États-Unis et en Chine.

« La pression exercée sur les prix des batteries lithium-ion s’est apaisée au début de 2019 avec la baisse du prix du cobalt ; l’instauration de nouvelles capacités de production et l’expansion continue des batteries lithium fer phosphate (LFP) ont influencé les prix moyens mondiaux », indique le rapport, qui précise également que les applications à long terme rendent de plus en plus compétitives les technologies différentes de celles basées sur le lithium-ion.