L’AO de 800 MW du Qatar établit un prix record de l’énergie solaire de 0,01567 $ / kWh

Share

La compagnie de l’électricité du Qatar, Kahramaa, a révélé que l’appel d’offres (AO) solaire de 800 MW conclu la semaine dernière avait été délivré au prix final de QAR0.0571 / kWh (0,016 $ / kWh, soit 0,016 euros/kWh) – l’offre la plus basse jamais enregistrée dans un appel d’offres d’énergies renouvelables à grande échelle dans le monde.

L’entreprise a déclaré que le consortium gagnant, formé par le géant pétrolier français Total et le conglomérat japonais Marubeni Corp, avait initialement soumis une offre de QAR0.0636 / kWh.

« Kahramaa a signé le contrat d’achat d’électricité (PPA) avec la société de projet, dans le but de parvenir à la clôture financière du projet en mai 2020 », a déclaré Kahramaa. « Kahramaa est heureux de noter que sur la base des indices actuels des marchés financiers, l’équivalent LEC [coût énergétique actualisé] est de QAR0.0571 / kWh (0,01567 $ / kWh), ce qui est l’un des plus bas au monde pour les projets de ce type. »

Si le calcul à cinq décimales de Kahramaa est correct, l’offre bat le précédent record mondial de 0,0147 € / kWh (0,016 $) soumis par le développeur français Akuo Energy pour 150 MW de capacité de production solaire lors du premier AO photovoltaïque du Portugal. Le géant saoudien de l’énergie ACWA Power a fait une offre de 0,0169 $ / kWh dans le cadre de l’appel d’offres pour la cinquième phase de l’immense parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï.

Le projet proposé par Kahramaa sera détenu à 60% par la joint-venture Siraj Energy formée par Qatar Petroleum et Kahramaa meme, et à 40% par le consortium gagnant. L’installation fournira de l’électricité en vertu d’un PPA de 25 ans.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...