Le ministère annonce près de 950 MW de projets solaires lauréats du dernier appel d’offres

Share

Ces projets contribueront ainsi à poursuivre les objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), précise le ministère dans un communiqué à cette occasion.

Elisabeth Borne a désigné 288 projets lauréats pour l’énergie éolienne et photovoltaïque dans le cadre de plusieurs appels d’offres.

Côté solaire, 88 projets photovoltaïques au sol, pour une puissance de 649 MWc, pour 850 MWc en AO. Les projets lauréats sont retenus avec un prix moyen de 62,11 €/MWh.

39 projets solaires photovoltaïques présentant des innovations en particulier en couplant le positionnement des panneaux photovoltaïques et la production agricole, pour une puissance de 104 MWc. Parmi ceux-ci, plus de 40 MWc concernent des projets « d’agrivoltaïsme ». Les projets lauréats sont retenus avec un tarif moyen de 82,8 €/MWh.

12 projets de solaire photovoltaïque sur le territoire du Haut-Rhin dans le cadre du contrat de territoire de Fessenheim. Les projets lauréats, représentant une capacité installée de 94,2 MWc, ont été retenus avec un prix moyen de 55,78 €/MWh pour les projets au sol, 92 €/MWh pour les projets sur toiture de plus de 500kW et 98,5 €/MWh pour les projets sur toitures de moins de 500kWc.

30 projets de solaire photovoltaïque en autoconsommation, pour une puissance de 11,8 MWc, pour un volume ouvert de 25 MWc. La prime moyenne pondérée des lauréats est de 15,97 €/MWh. Afin de se rapprocher au mieux des volumes déposés, le volume de la prochaine période sera baissé à 20 MWc, précise le ministère.

Et enfin, 84 projets de solaire photovoltaïque dans les territoires d’Outre-mer et en Corse, pour une puissance de 101,7 MW. Dans le détail : 38 projets de solaire PV avec stockage, représentant une capacité de 54,8 MW, avec un tarif moyen de 108,2 €/MWh ; 37 projets de solaire PV sans stockage, représentant une capacité de 44,1 MW, à un tarif moyen de 96,2 €/MWh et 9 projets en autoconsommation, représentant un volume de 2,8 MW de projets solaires PV, avec une prime moyenne de 44,1 €/MWh.

Ces projets (en y ajoutant l’éolien terrestre), qui seront mis en service progressivement, devraient délivrer quelque 2,6 TWh d’électricité renouvelable par an.