Selon BloombergNEF, la barre des 200 GW de solaire dans le monde sera franchie en 2022

Share

D’après pv magazine International

En 2021, 183 GW de capacités photovoltaïques ont été installés dans le monde, soit près de 40 GW de plus qu’en 2020, rapporte Bloomberg New Energy Finance (NEF). En raison de cette forte croissance, le cabinet d’analyse a revu à la hausse ses perspectives pour 2022, prévoyant que les nouvelles installations pourraient totaliser entre 204 et 252 GW. Selon tous les scénarios possibles, la barre des 200 GW devrait donc être franchie pour la première fois cette année.

La Chine sera le moteur de la demande et le PV sur toiture sera le segment qui connaîtra la plus forte croissance. Une croissance record de 20 GW sera atteinte par le résidentiel. Le solaire commercial et industriel connaître aussi une hausse, car ils deviennent de plus en plus rentables dans un contexte de hausse des prix de l’électricité et de pénurie d’électricité dans le pays. Globalement, les analystes de BloombergNEF s’attendent à une augmentation des nouvelles capacités de 81 à 92 GW cette année en Chine.

Baisse du prix du polysilicium

Le cabinet prévoir en outre que les prix des modules, actuellement élevés, entament une baisse. En 2021, la pénurie de polysilicium a fait grimper le prix des modules solaires monocristallins de 166 mm à 0,278 dollar/Wc. Cette année, la production de polysilicium augmentera de 39 % grâce à la mise en service de nouvelles installations de fabrication en Chine. Le prix du polysilicium a de nouveau baissé depuis le mois d’octobre, passant de 37 à 32 dollars le kilo à la fin de l’année. Cette tendance va se poursuivre et l’on peut s’attendre à des prix compris entre 20 et 25 dollars par kg au cours du second semestre. L’amélioration de l’efficacité de la production de grandes plaquettes de 210 mm contribuera à réduire encore les prix des modules. Pour le second semestre de l’année, BNEF prévoit que le prix du module sera entre 11 et 15 % plus bas, atteignant 23/24 $ par Watt.

Globalement, BNEF suppose que les capacités de production augmenteront tout au long de la chaîne de valeur du photovoltaïque. De nouvelles usines de cellules d’une capacité annuelle de plus de 10 GW pour les produits TOPCon et à hétérojonction sont actuellement en cours de construction. En outre, la capacité de production annuelle de cellules solaires PERC était supérieure à 400 GW à la fin de l’année.

Cette progression a aussi lieu hors de Chine. Cela est particulièrement évident en Inde, aux États-Unis et en Europe. Cependant, les nouvelles lignes de production émergent assez lentement et les analystes de BNEF ne prévoient pas de forte augmentation de la quantité de produits fabriqués en dehors de la Chine cette année. Les fabricants en Inde, aux États-Unis et en Europe doivent être conscients qu’ils se développent sur un marché où l’offre est excédentaire et où il existe une demande garantie pour leurs produits photovoltaïques à des prix élevés, estiment les observateurs.

Un marché du stockage en pleine croissance

Par ailleurs, BloombergNEF prévoit que le nombre de centrales solaires avec stockage doublera cette année. Selon la base de données de BNEF, 278 de ces centrales, d’une capacité de stockage combinée de 7,7 GW, sont actuellement opérationnelles, la Chine et les États-Unis étant en tête.

La demande de panneaux solaires sur toiture, combinés à des systèmes de stockage résidentiels, est de plus en plus présente dans l’agenda politique de nombreux pays et devient un secteur de plus en plus important, poursuit l’analyste. Dans l’État américain d’Hawaï, par exemple, presque tous les nouveaux systèmes photovoltaïques résidentiels sont associés à une batterie. En Allemagne, le taux est d’environ 50 % et en Suisse d’environ 5 %. BNEF prévoit qu’au moins deux autres pays dépasseront la barre des 50 % de nouvelles installations d’ici la fin de l’année.

En Europe, les analystes de Bloomberg s’attendent à une augmentation significative du nombre de contrats d’achat d’électricité (PPA) conclus pour des systèmes photovoltaïques. Ils citent la Pologne, le Danemark et l’Allemagne comme des pays dans lesquels ces accords seront de plus en plus souvent conclus cette année. Cette évolution est également à prévoir en Espagne, une fois que les incertitudes politiques auront été levées.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...