Le projet Xlinks Morocco-UK va poser les plus longs câbles sous-marins HVDC du monde

Share

Nouvelle étape de franchie pour le projet Xlinks Morocco-UK Power qui vise à installer 10,5 GW d’énergie solaire (dont 7 GW de photovoltaïque) au Maroc pour l’exporter au Royaume-Uni. L’installation de production d’électricité verte sera reliée au réseau britannique via des câbles sous-marins HVDC qui suivront la route des eaux peu profondes du Maroc au Royaume-Uni, en passant par l’Espagne, le Portugal et la France.

L’entreprise de tête, la Britannique Xlinks, a trouvé un fournisseur pour les câbles sous-marins de l’infrastructure géante.

En effet, le fabricant de câbles sous-marins XLCC prévoit de construire une usine à Hunterston, en Écosse, et de livrer sa première production au projet Xlinks Morocco-UK Power. Dans le détail, il fournira quatre câbles sous-marins de 3 800 kilomètres en plusieurs phases dont la première devrait débuter en 2025. Le premier câble devrait ainsi être opérationnel au début de 2027 et les trois autres être mis en service en 2029.

Les câbles sous-marins auront besoin de 90 000 tonnes métriques d’acier, et XLCC a signé un accord avec la UK Steel Charter au Parlement cette semaine, dans laquelle elle s’engage à utiliser de l’acier britannique. Selon des observateurs du marché, cette initiative pourrait doubler la production mondiale actuelle de fabrication de câbles HVDC.

Côté raccordement, un accord a été conclu avec le National Grid britannique pour deux connexions de 1,8 GW à Alverdiscott dans le nord du Devon. A leur mise en service, les deux lignes de haute tension pourraient être les plus longues connexions sous-marines du type dans le monde.

Au Maroc, l’installation de production d’électricité verte sera combinée à une unité de stockage de batteries sur site de 20 GWh/5 GW. Situé dans la région marocaine septentrional de Guelmim Oued Noun, le parc EnR hybride solaire+éolien couvrira une superficie d’environ 1 500 kilomètres carrés. Selon Xlinks, il devrait être en mesure de produire pendant une vingtaine d’heures par jour et pourrait fournir, à terme, 8 % des besoins en électricité de la Grande-Bretagne.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...