6 000 nouveaux lampadaires solaires pour éclairer l’agglomération d’Agen

Share

Dans le cadre de la modernisation de son parc d’éclairage public, l’Agglomération d’Agen (Lot-et-Garonne) va se doter, d’ici à 2026, de 6 000 lampadaires autonomes photovoltaïques fournis par l’entreprise locale Fonroche Lighting, spécialiste de l’éclairage public solaire. Selon l’agglomération, qui regroupe 44 communes pour 100 000 habitants, elle sera donc dotée à terme du plus vaste parc d’éclairage public solaire en Europe. En outre, le chantier prévoit une opération de “relamping”, à savoir le remplacement des anciennes lampes par des ampoules LED. « Dans un contexte d’augmentation forte du tarif de l’énergie, ce plan a pour objectif de stabiliser la facture d’électricité, d’améliorer le confort d’éclairage et de préserver la biodiversité », justifie l’agglomération dans un communiqué.

Au total, l’investissement s’élève à 15,752 millions d’euros, avec 9 000 à 9 500 points lumineux remplacés, soit plus de 50 % du parc qui compte environ 19 000 points lumineux alimentés par 700 armoires électriques. Dès 2026, la consommation annuelle d’électricité de l’agglomération devrait donc baisser, selon ses estimations, d’au moins 30 %, soit un gain de plus de 2,8 millions de kWh. Ce qui, considérant le coût du kW avant la crise énergétique actuelle, équivaut à une économie potentielle de 480 000 € par an. A l’heure actuelle, ce chiffre pourrait être réévalué à environ 600 000 euros.

Créée en 2010, Fonroche Lighting a à ce jour installé plus de 120 000 candélabres solaires dans le monde et elle a notamment obtenu en mars dernier un nouveau contrat au Sénégal pour fournir 67 000 mâts solaires dans 265 localités à travers le pays. Selon elle, outre les économies d’énergie, l’éclairage photovoltaïque comporte plusieurs avantages, à commencer par une installation plus rapide que le filaire, sans tranchée, ce qui entraîne moins de gêne pour les riverains et, en corolaire, la suppression des coûts liés à la maintenance des réseaux électriques. Les produits de Fonroche sont notamment équipés d’un panneau photovoltaïque d’une puissance de 190 à 250 Wc, pour alimenter des LED haute performance et à faible consommation d’énergie de 20 Watts à 120 Watts selon les modèles. S’ajoutent à cela une batterie NiMH et un système permettant la programmation des plages de fonctionnement, en fonction de la durée du jour.

La société emploie 200 personnes dans le monde, dont 130 à Roquefort où sont assemblés les lampadaires, avec une capacité de production d’environ 70 000 unités par an. Visant un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2023, contre 60 millions d’euros en 2022, elle devrait inaugurer son nouveau siège fin février 2023. Celui-ci a nécessité un investissement de 15 millions d’euros et devrait lui permettre de compter à terme 400 salariés.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...