CVE finalise une augmentation de capital de 100 millions d’euros

Share

Le spécialiste de l’énergie photovoltaïque et du biogaz CVE a finalisé une augmentation de capital de 100 millions d’euros auprès d’Intermediate Capital Group PLC (ICG), gestionnaire de placements alternatifs au niveau mondial, via son fonds d’investissement dans les infrastructures (ICG Infra). Il s’agit d’un investissement complémentaire aux 100 millions d’euros qu’ICG avait déjà souscrits en 2020 en fonds propres et quasi-fonds propres.

L’objectif pour CVE est de se doter de moyens supplémentaires pour financer et renforcer son développement en France et à l’étranger. Le groupe français, qui a réalisé en 2022 un CA de 76 M€, en progression de plus de 50%, prévoit en effet de multiplier par quatre son parc en exploitation et en construction, avec 2,7 GW en 2027 contre 640 MW fin 2022. « Cette opération va nous permettre de poursuivre notre développement, dans un contexte économique mondial où les besoins en renouvelables explosent », affirment Pierre de Froidefond, Hervé Lucas et Arnaud Réal Del Sarte, associés de CVE.

Ainsi, en France, les fonds levés seront alloués au renforcement de ses activités, avec notamment de nouvelles solutions dédiées à l’autoconsommation solaire flexible, avec son offre Respeer Flex, ou à l’agrivoltaïsme. CVE prévoit aussi de compléter sa stratégie biogaz avec le lancement d’une offre de méthanisation agricole.

A l’international, la société entend renforcer sa présence dans les pays où il est déjà fortement implanté sur les secteurs des énergies renouvelables décentralisées en circuit court. Au Chili, CVE envisage de se positionner sur des actifs de taille moyenne dont l’énergie sera essentiellement vendue directement aux entreprises via des CPPA (Corporate Power Purchase Agreement). Il restera également actif sur le segment PMGD (Petits moyens de génération distribuée), sur lequel il est devenu un des leaders du marché. Aux Etats-Unis, alors que l’offre Community Solar, aujourd’hui déployée dans les états de New York et du Massachusetts, va être étendue à de nouveaux états américains dans le cadre du programme de soutien IRA (Inflation Reduction Act), CVE a pour ambition de renforcer sa présence dans le pays. Enfin, CVE s’est récemment implanté en Afrique du Sud et en Espagne et compte profiter du développement de son activité solaire sur les segments des PPA et de l’autoconsommation, qui représentent un fort potentiel de croissance sur ces deux marchés.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...