[Portrait distributeur] CapEnergie conjugue engagement solaire et solidaire

Share

Fondée, en 2007, à la Boissière (Hérault) par Céline Loubet et Sébastien Weibel, anciens salariés d’une société d’import-export et passionnés de voyages, la SARL CapEnergie s’investit depuis plus de quinze ans dans la conception de solutions photovoltaïques pour site isolé, le stockage et le monitoring de l’énergie dédiées à des bases de vie, des aéroports et des hôpitaux, que ce soit en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud ou dans les territoires ultramarins.
En parallèle, Céline Loubet a développé le pôle distribution d’équipement photovoltaïque de CapEnergie dédié aux professionnels des EnR sur le marché français, pour des installations allant de 3 kW à plus de 100 kW. À ce jour, l’équipe CapEnergie est composée d’une dizaine de personnes réparties entre la distribution, l’étude et la conception de solutions, la gestion, le marketing et la logistique. Son responsable Marketing & Communication, Stéphane Gauci, a bien voulu répondre aux questions de pv magazine France.

Quelle place occupe CapEnergie sur le marché de la distribution photovoltaïque en France ?
Avec un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros en 2023, CapEnergie figure parmi les leaders du marché français dans le secteur de la conception de solutions Off Grid (site isolé). Concernant la partie distribution photovoltaïque, CapEnergie se positionne plutôt comme un distributeur régional, particulièrement bien implanté en Languedoc-Roussillon, Paca et Aquitaine, même si notre réseau d’installateurs s’étend jusqu’à la Bretagne et l’Alsace.

Quelle est votre vision globale du secteur du photovoltaïque et de son actualité ?
Le secteur connaît une évolution significative, porté par une série de politiques gouvernementales visant à favoriser les énergies renouvelables, ainsi que par des avancées technologiques dans le domaine des panneaux photovoltaïques et des solutions de stockage.
Le marché a connu une croissance constante au cours de la dernière décennie, avec une augmentation de la capacité installée et une baisse des coûts de production des panneaux solaires. Suite à la crise Covid, une forte hausse des demandes conjuguée à une pénurie de composants ont tendu les approvisionnements dans tous les segments produits : panneaux, onduleurs, systèmes de pose de modules, … Ces tensions ont entraîné, en réaction, une surproduction l’année suivante, qui entraîne encore aujourd’hui un sur-stockage de la totalité des familles de produits chez les fabricants et certains distributeurs. Au cœur de l’actualité, les ajustements des tarifs de rachat de l’électricité solaire et les modifications de la réglementation peuvent aussi avoir un impact significatif sur le développement futur du photovoltaïque en France.

À quels défis, selon vous, le photovoltaïque doit-il faire face ?
Malgré ses soubresauts, le secteur doit relever trois principaux défis : la dépendance aux aides gouvernementales, la gestion de l’intermittence de la production solaire et le développement de solutions de stockage de l’énergie. Cependant, il offre de nombreuses opportunités en termes de création d’emplois, de développement économique local et contribue à la lutte contre le changement climatique. 

Quelle stratégie commerciale adoptez-vous face à la chute des prix des modules ?
Sur la partie conception de solution Off Grid, la plus-value est réalisée sur l’ingénierie de nos services. Elle est donc positivement impactée, puisque le budget de la partie générateur photovoltaïque réduit le coût du projet final. Sur le pôle distribution, la prudence et la stratégie employée par le service approvisionnement facilitent la gestion de nos stocks. L’étroite relation entretenue avec nos principaux fournisseurs permet à CapEnergie de proposer des modules performants aux prix du marché, avec les meilleures conditions de garanties actuelles. Historiquement positionnés sur la distribution de modules haut de gamme, nous proposons désormais trois grilles de tarifs pour couvrir l’ensemble des types de demandes.

Quel sont vos principaux partenaires industriels et sur quels critères les choisissez-vous ?
Pour la conception de solution Off Grid, nous travaillons exclusivement avec des partenaires européens, ultra-fiables en électronique, à l’image des fabricants Studer Innotec, Victron, Schneider Electric ou encore Weco, Hoppecke et Tesvolt pour le stockage. Concernant la distribution, nos choix se portent également sur la qualité et sur l’historique des fabricants, comme Sharp, Bisol, Futurasun ou Jinko pour le panneau photovoltaïque. Pour la partie onduleur, nous travaillons avec Fronius, Kostal, SMA et Enphase, qui sont à ce jour les valeurs sûres du marché.

En quoi l’autoconsommation constitue-t-elle un marché porteur et de quelle manière vous y investissez-vous ?
L’autoconsommation dispose d’un énorme potentiel : une plus grande indépendance énergétique, des économies financières, des avantages environnementaux, des opportunités d’innovation technologique, le soutien gouvernemental et une plus grande résilience énergétique. Avec la demande croissante des consommateurs pour des solutions énergétiques durables et autonomes et les fortes augmentations tarifaires de l’énergie observées ces dernières années et pour les années futures, ce marché devrait continuer à croître. Grâce à notre expertise sur la partie stockage, nous portons toute notre énergie à développer ces applications.

Capenergie a apporté bénévolement son savoir-faire dans la conception, la fourniture, la logistique et la mise en service d’un Microgrid de 33 kWc dans le cadre d’un projet commun des Croix rouges philippines et française sur le site de Paypay dans le nord de l’île de Cebu.

Image : Capenergie

Comment l’engagement solidaire à l’international auquel CapEnergie est très attaché se traduit-il concrètement ?
Depuis 2007, nous nous engageons auprès de différentes ONG pour le développement de l’énergie en zone rurale et isolée de tout réseau électrique ou d’eau potable. Nous sommes ainsi aux côtés de Médecins sans frontières, de l’ONU, de la Croix Rouge et avons notamment participé au succès d’Électriciens sans frontières lors du Prix ONU 2019 pour l’Action Climatique grâce aux projets d’installations photovoltaïques sur les dispensaires médicaux en Dominique, dans les petites Antilles. Nous nous déplaçons aux quatre coins du globe pour accompagner nos partenaires dans la réalisation et la mise en fonction de Microgrid, systèmes de pompage solaire, d’électrification d’hôpitaux, de dispensaires ou d’écoles.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...