[En direct d’Intersolar 2024] Le monde du solaire et du stockage (et pv magazine) se retrouvent à Munich

Share

Aujourd’hui 19 juin démarre la nouvelle édition du salon Intersolar Europe à Munich en Allemagne, consacré au photovoltaïque et au stockage. « Cette année, nous accueillons 3 000 exposants répartis dans 19 halls d’exposition au salon, a déclaré à pv magazine un porte-parole de Solar Promotion GmbH, l’organisateur de l’événement. Nous attendons environ 115 000 visiteurs ».

Outre une couverture en temps réel sur le site International (en anglais), l’équipe de journalistes de pv magazine France est également sur place (n’hésitez pas à venir nous rendre visite sur le stand A2.250) est mobilisée pour vous faire part des dernières actualités des entreprises et des lancements de nouveaux produits.

La filière française a raccordé 1 GW de nouvelles capacités sur le premier trimestre 2024, un nouveau record, et un vent d’optimisme souffle sur tous les segments d’activité, à commencer par l’autoconsommation et le solaire BtoB. Ce dynamisme se ressent d’ailleurs dans le nombre d’entreprises françaises présentes cette année sur le salon munichois et qui veulent se tourner à l’international : nous en avons dénombré pas moins de 45, sans oublier plus d’une dizaine de sociétés venues des pays francophones, Belgique, Suisse, Maroc et Tunisie en tête.

Parmi les sujets, nul doute que la publication du décret S24, attendu par bon nombre de développeurs pour déclencher les projets, sera de toutes les conversations. Il est aussi probable que l’actualité politique, avec les législatives à venir en France, sera dans les têtes. Car beaucoup de décisions pour l’avenir énergétique de la France, à commencer par la stratégie de décarbonation, la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et plus largement la place faite aux énergies renouvelables, dépendront des résultats des deux tours des 30 juin et 7 juillet. « La dynamique économique, sociale et territoriale autour de la valeur créée par les renouvelables s’inscrit dans le temps long et ne peut subir de coup d’arrêt. Elle a, au contraire, besoin de stabilité, elle a besoin d’une vision ambitieuse, et c’est cela que le Syndicat des énergies renouvelables attend de ceux qui ambitionnent de gouverner la France demain », demande ainsi le Syndicat des énergies renouvelables.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...