McPhy sélectionné pour le projet de mobilité hydrogène Zero Emission Valley

Share

Initié par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ce projet prévoit le déploiement de 20 stations hydrogène, dont plusieurs produisant leur hydrogène zéro-carbone sur site, permettant l’accélération du déploiement à grande échelle de l’hydrogène comme vecteur énergétique et propre.

Le groupement MAT constitué de McPhy (mandataire), Atawey et TSM a été retenu pour assurer, sur la base d’un contrat cadre, la fourniture de 14 stations hydrogène sur les 19 à pourvoir, dont cinq en tranche ferme.  Les phases suivantes du contrat cadre MAT prévoient le déploiement additionnel de neuf stations et de plusieurs électrolyseurs, qui assureront la production d’hydrogène zéro-carbone sur site.

Partenaire technologique et industriel majeur du secteur de l’hydrogène, McPhy a été sélectionné par Hympulsion pour équiper le projet ZEV avec cinq stations (McFilling 400/800 kg/jour évolutives, compatibles électrolyse et connexion gaz) et plusieurs électrolyseurs de grande capacité. Le contrat cadre prévoit le déploiement de trois stations McFilling en tranche ferme, et la mise en œuvre de deux stations et plusieurs électrolyseurs de technologies McPhy en tranche additionnelle. Dans sa globalité, le projet ZEV représente plus de 11 M€ de chiffre d’affaires pour McPhy.

D’une ampleur sans précédent dans l’Hexagone, ce déploiement synchronisé des véhicules et de l’infrastructure de recharge sera opéré par la société Hympulsion ayant pour actionnaires la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Engie, Michelin, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole à travers les cinq Caisses régionales de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Laurent Carme, directeur général de McPhy, déclare dans un communiqué hier jeudi : « Les équipes McPhy sont très fières d’accompagner ce projet emblématique qui concrétise la transition énergétique à l’échelle d’un territoire. L’envergure du projet contribue fortement à l’industrialisation de la filière hydrogène et à la réduction de ses coûts, et ainsi au renforcement de la compétitivité des énergies propres par rapport aux énergies fossiles. Il s’agit d’une véritable première dont le succès est lié à la coordination d’acteurs majeurs du secteur public et privé autour de projets structurants pour le développement industriel et économique des territoires. »

« En attribuant ce marché, Hympulsion franchit une étape décisive au sein du projet Zero Emission Valley. Nos choix démontrent toute l’excellence et l’expertise de la filière hydrogène présente sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes. Alors qu’au niveau mondial, l’actualité de la crise sanitaire a des résonances avec la crise climatique, Hympulsion agit et investit dès aujourd’hui en conjuguant création d’activité, d’emploi et lutte contre le changement climatique. Nous portons cette ambition commune avec nos partenaires financeurs que sont l’Innovation and Network Executive Agency et l’ADEME. » témoigne, de son côté, Thierry Raevel, président d’Hympulsion.

Un projet duplicable

Ce projet a pour objectif de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la région pionnière de la mobilité hydrogène en France et l’un des premiers territoires neutres en carbone au niveau européen tout en participant à la création de modèles rentables et duplicables à l’échelle européenne.

Le projet ZEV répond à un triple enjeu, environnemental, industriel et économique :

Lutter contre le réchauffement climatique et contribuer à la préservation de la santé,

réindustrialiser les territoires et participer à la création de valeur au cœur des régions  et créer des emplois qualifiés au sein d’une filière en plein essor au service de la mobilité propre et des enjeux de décarbonation des territoires.

Avec à son actif 37 MW d’électrolyse grande puissance, 25 stations et la signature de ce contrat emblématique pour la mobilité zéro-émission, McPhy consolide son positionnement de partenaire technologique et industriel majeur du marché de l’hydrogène.