Opération d’autoconsommation collective « étendue » à Pérenchies, dans le Nord

Share

L’objectif est de mettre en place une « boucle locale d’énergie à l’échelle d’une ville ». Pour les consom’acteurs, c’est une opportunité de participer à la transition énergétique tout en contribuant à une activité économique locale. De plus, l’énergie est proposée à un prix fixé et maitrisé dans la durée, signale Cohérence Energies.

En 2020, Pérenchies dispose de peu de production d’énergies renouvelables, tout particulièrement le solaire photovoltaïque, pour une ville approchant désormais les 8 500 habitants. L’association « Soleil du Nord », basée à Pérenchies, est l’organisatrice de cette opération d’autoconsommation collective, désignée Personne Morale Organisatrice (PMO) pour l’opération.

Selon Cohérence Energies, plusieurs consom’acteurs ont déjà rejoint cette démarche, notamment côté consommateurs : une pharmacie (avec 2 kWc en toiture), une boulangerie (3 kWc), un bailleur social qui a proposé à ses locataires de participer à l’opération… La première installation de production a été portée par la société Cohérence Energies, qui s’inscrit dans l’association Soleil du Nord, en lien avec Enedis.

Cette installation, de 13 kWc, permet de mettre en place les bases d’un déploiement en disposant d’une source de production concrète. Les panneaux solaires photovoltaïques installées, fabriqués en France (par l’usine alsacienne Voltec) représentant une surface d’environ 70 m² et permettent de compter sur une mise à disposition de près de 10 000 kWh/an auprès du groupe de consom’acteurs.

L’opération, légèrement décalée pour cause de crise sanitaire, tourne depuis juin dernier.

Les consommateurs disposent ainsi d’une électricité locale, verte et à un prix maîtrisé dans la durée selon une traçabilité réelle. A l’occasion de l’opération étendue, les prix seront fixés pour des durées qui pourront aller jusqu’à 10 ans, voire 20 ans.

Pour poursuivre son déploiement, la communauté entend s’appuyer sur une diversité de typologies d’installations : bâtiment publics et privés, installation individuelle (l’énergie entre voisins), entreprises et parc d’activité, abri-vélo, brise soleil, ombrières de parking…

Le concept a été lauréat d’un appel à projet avec la MEL (Métropole lilloise), qui accompagne l’élargissement pendant un an et demi. Une des attentes des partenaires institutionnels étant de développer une nouvelle approche de voisinage, le projet vise à mettre en relation des particuliers disposant ou désireux d’installer du solaire en toiture et pour mettre à disposition auprès des voisins le surplus. Cohérence Energies mise d’ailleurs sur la possibilité de procéder à des achats groupés afin d’équiper les particuliers en solaire.

Sur Pérenchies, le potentiel de changement d’échelle est significatif. A titre indicatif, explique Energie collective de Pérenchies , en 2040, 20% de la surface bâtie et artificialisée pourrait être utilisée pour couvrir la consommation d’électricité résidentielle de 1 200 Pérenchinois(es), à partir des énergies renouvelables de proximité. ​

Dans 5 ans, l’objectif est de créer 6 nouveaux sites de production (avec une trajectoire visant à disposer de 500 kWc en production) afin de livrer 100 à 200 consom’acteurs publics et privés en électricité. Par rapport au projet actuellement en service, une ouverture a été possible pour créer une boucle quasiment à l’échelle de la ville grâce au changement réglementaire qui est intervenu et permet désormais d’avoir entre deux «consom’acteurs une distance de 2 km, ce qui couvre presque toute la ville.

Cohérence Energies est pionnier dans les boucles locales d’énergie et l’autoconsommation collective. Pour l’entreprise, il s’agit de la troisième opération en service depuis 2018. Elle accompagne une dizaine d’opérations en France qui représenteront 3 MW en service d’ici 2022.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...